Comment tirer un maximum de profit de vos cartes Sorare ?

Lorsque l’on débarque sur Sorare, on se concentre uniquement sur le SO5 pour essayer d’être le plus compétitif possible.
Mais savez-vous que tout un écosystème est en train de se construire autour de Sorare ? Que l’avantage d’avoir des cartes tokenisées sur la blockchain, utilisables par n’importe quoi commence à réellement montrer son intérêt ?
Si vous n’alignez vos cartes qu’en SO5, vous passez à côté de beaucoup de choses et surtout de beaucoup d’occasion de maximiser vos profits. Je vais vous aider en vous récapitulant tous les projets existants auxquels vous devez jeter un oeil rapidement.


SD League

L’une des compétitions qui me hype le plus chaque semaine de par son format et ses récompenses.
La SD League est une compétition organisée par SorareData, c’est ici que vous pourrez rencontrer sous forme de confrontation directe d’autres managers : https://www.soraredata.com/league-home
Une saison de SD League se déroule sur 6 GameWeek, généralement les GW de milieu de semaine ne sont pas prises en compte pour éviter de donner l’avantage aux joueurs possédant beaucoup de cartes. Lors de chaque GW, vous devrez composer une équipe de 11 joueurs et 4 remplaçants (un remplaçant par ligne), votre score sera alors la somme de tous les scores de vos joueurs avec deux subtilités. Votre capitaine marque 1.5x ses points et si jamais un joueur ne joue pas, il sera remplacé par le joueur sur le banc de sa ligne. Le manager avec le plus haut score remporte alors le match.

Pour ce qui est du classement, ceux qui sont familiers avec les échecs connaissent bien le système d’élo et ne seront pas donc perdus.
Si vous n’avez jamais participé à la SD League, vous serez ajouté en « Placement League » avec tous les autres débutants. Vous commencerez avec 1300 élo et à chaque victoire vous gagnerez de l’élo et à chaque défaite vous perdrez de l’élo.
Selon votre élo à la fin de la saison, vous serez ensuite placé dans l’une des 5 ligues de joueurs « confirmés ».

Personnellement, je suis actuellement membre de la World Class et je dois avouer que c’est une petite fierté. Cette ligue est appelée « World Class League » car elle est composée de tous les meilleurs managers, les récompenses y sont très intéressantes, avec par exemple des Star Rare pour les premiers.

Pour ce qui est des récompenses, il y en a dans chaque ligue.
Attention, ce n’est pas votre élo qui va déterminer vos récompenses mais bien vos résultats sur les 6 matchs de la saison. Si vous changez de ligue pendant une saison car vous avez trop gagné ou perdu d’élo, vous serez éligibles aux récompenses de votre ligue de départ selon vos résultats durant vos 6 matchs de la saison.
Pour ceux qui n’ont pas peur de l’anglais, cet article de SorareData résume tout cela plus précisément : https://soraredata.medium.com/everything-you-need-to-know-about-soraredata-leagues-dca4100112bd


SD CUPS

Sur SorareData, vous trouverez aussi toute une série de coupes : https://www.soraredata.com/cup-home
Très souvent concentrées sur une région, ces coupes sont l’occasion de gagner une Star Rare si vous parvenez à vous défaire de tous adversaires pour soulever la coupe. Le format est très simple, un tableau à élimination directe où à chaque tour vous affrontez un nouvel adversaire. Vous alignez une équipe classique de 5 joueurs sans remplaçant.


Sorare Mega

Sorare Mega est un projet développé par deux managers français, Deesoul et Foolek.
A chaque GameWeek, vous pourrez construire des équipes dans 3 compétitions différentes : Mega 8, Mega 5 et Mega 3 (le Mega 11 n’est pas ouvert au moment où j’écris cet article).

Comme vous l’aurez très certainement compris, le chiffre à côté du Mega correspond au nombre de joueurs que vous devrez aligner pour composer votre équipe, les remplaçants ne sont pas disponibles. Petite subtilité, vous ne pouvez utiliser une carte que dans une seule compétition, donc si vous utilisez une carte dans le Mega 8, vous ne pourrez pas l’utiliser en même temps dans le Mega 3.

A chaque GameWeek vous affronterez un adversaire différent. Un système d’élo similaire à celui expliqué plus haut existe sur Sorare Mega. L’adversaire que vous affronterez sera toujours un manager avec un élo proche du votre. L’élo de chaque ligue est indépendant, c’est à dire que vous pouvez avoir un très bon élo en Mega 8 mais un mauvais élo en Mega 3.

Pour le moment, les seules récompenses disponibles sont pour les joueurs qui réalisent les meilleures performances à chaque GameWeek. C’est à dire que si vous réalisez le meilleur score de la GameWeek en Mega 3, vous remporterz une T3 Rare, pareil pour le Mega 5. Pour le Mega 8, le meilleur score remporte une T2 Rare et le deuxième une T3 Rare. L’objectif des développeurs est de prochainement constituer des mini-ligues avec les joueurs de votre élo et offrir des récompenses pour vos performances à l’intérieur de ces ligues, donc commencez dès maintenant à faire grimper votre élo, vous serez peut-être heureux dans quelques semaines !


One Shot League

One Shot League est un projet développé par Ubisoft en collaboration avec Sorare et la Jupiler Pro League (championnat belge). C’est actuellement le seul jeu qui permet de jouer sans dépenser un seul centime dans Sorare et de quand même gagner des cartes rares !

Le fonctionnement de la One Shot League est totalement différent de tout ce que vous pouvez connaître sur Sorare et sur les différents sidegames.
Une One Shot League se déroule sur un nombre de GameWeek définies à l’avance, la première saison nous avions joué 5 journées, nous jouons actuellement la deuxième saison qui comporte les 6 journées de play-offs. Car oui, la One Shot League est un projet qui pour le moment ne se concentre que sur la Jupiler Pro League, le championnat belge. Vous ne pourrez donc utiliser que des cartes du championnat belge.

Jupiler Pro League - Proximus Pickx

Vous devrez construire un « pool » de cartes d’un nombre équivalent à 5 * nombre de journée jouées. Donc si la saison de joue sur 5 journées, vous devrez prendre 5*5 = 25 cartes. Vous devrez bien sûr répartir vos choix selon les différents postes, car lors de chaque journée, vous devrez aligner une équipe de 5 joueurs classiques, avec un joueur par poste + un joueur extra.
La particularité de la One Shot League est qu’elle vous permet de sélectionner dans votre pool, n’importe quel carte du championnat, peu importe si vous la possédez ou non.

Par exemple, dans mon pool d’attaquants ci-dessus, j’ai décidé de prendre des cartes rares et super-rares que je possède mais également 4 joueurs que je ne possède pas dans ma galerie, les 4 cartes communes. Vous devez alors penser que même si vous pouvez prendre des cartes que vous ne possédez pas, les cartes rares ont un avantage… Eh bien non, la rareté de vos cartes n’influera pas sur vos scores. C’est à dire qu’une personne ne possédant aucune carte sur Sorare est au même pied d’égalité qu’une personne ayant 2000 carte sur Sorare !

Lors de chaque GameWeek, vous devrez composer une équipe de 5 joueurs avec les cartes de votre pool.

La somme des scores de chacun de vos joueurs permettra de calculer votre classement sur la GameWeek. Vos scores à chaque GameWeek sont également additionnés pour constituer un classement général. Sachez que les meilleurs scores à chaque GameWeek ainsi que les mieux classés au général sont récompensés en cartes rares, avec One Shot League vous pouvez donc gagner une carte rare sur Sorare sans dépenser le moindre euro.

L’autre petite subtilité de la One Shot League est qu’il existe un système de progression. Lorsque vous terminerez une GameWeek, vous gagnerez de l’expérience qui vous permettra de gagner des niveaux. C’est là que la rareté de vos cartes entre en compte car une carte rare vous rapportera plus d’expérience qu’une carte commune et une carte unique rapportera plus d’expérience qu’une carte rare.
Lorsque vous passez un niveau, un bonus aléatoire vous est octroyé, ils sont actuellement au nombre de trois :

  • Free Use : Ce bonus vous permet d’ajouter à n’importe quel moment un nouveau joueur à votre pool. C’est à dire que si avant la GameWeek #3 vous souhaitez ajouter Hans Vanaken à votre pool alors que vous ne l’avez pas sélectionné, c’est possible.
  • Save Player : Ce bonus est assez similaire au Free Use sauf qu’il est utilisable uniquement au cours d’une GameWeek. Il vous permet de donner une « vie » supplémentaire à un de vos joueurs. C’est à dire que lors d’une GameWeek vous avez utilisé Ruud Vormer mais que vous aimeriez l’utiliser de nouveau la GameWeek suivante, le Save Player est là pour ça.
  • 6th Player : Le bonus le plus fort du jeu qu’il est très difficile à voir, les probabilité sont très faibles, en témoigne le screen ci-dessous, j’ai gagné 16 bonus et pas une seule fois celui-ci… Il vous permet de jouer la GameWeek de votre choix avec 6 joueurs au lieu de 5, oui oui vous avez bien lu. Ce bonus est actuellement le passeport vers les récompenses. La communauté a déjà remonté aux créateurs que sa puissance était abusée et qu’il fallait faire quelque chose. Ubisoft envisagerait de réduire sa puissance en permettant toujours au manager d’aligner 6 joueurs mais le score le plus faible de l’équipe ne serait pas compté, il est d’ailleurs possible qu’à l’heure où vous lisez cet article, le bonus ait été modifié, hallelujah !

J’espère que ce petit article vous aura permis de mieux comprendre comment fonctionne ces différents projets et surtout de vous les faire découvrir si vous ne les connaissiez pas.

Pour ceux qui préfèrent le format vidéo, Yanso a réalisé une très bonne vidéo qui parle de Sorare Mega et One Shot League :

COMMENTAIRES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

PARTAGER

DERNIERS ARTICLES