Maîtriser le lineup builder de SorareData !

Si vous ne connaissez pas SorareData alors que vous êtes inscrit sur Sorare, c’est inquiétant et je vous conseille de rapidement aller vous inscrire pour découvrir le paradis des managers.
Si vous ne connaissez pas le « Lineup Builder », c’est un peu plus compréhensible car j’ai remarqué que beaucoup de managers ne soupçonnaient même pas son existence et je suis là pour remédier à ce problème car c’est pour moi l’un des outils les plus intéressants de SorareData !

C’est bizarre, je traîne sur SorareData depuis des mois et je n’ai jamais vu cet outil, il est caché ?

Non cet outil n’est pas caché, il était sous vos yeux pendant tout ce temps mais vous avez simplement décidé de l’ignorer !

Vous trouverez cet outil en cliquant sur votre pseudo en haut à droite et en suivant l’image ci-dessus, rien de sorcier.

Oulà, il y a beaucoup d’informations…

En effet, il y a beaucoup d’informations sur cette page, mais vous allez voir que l’outil est très simple d’utilisation une fois qu’on franchit le pas.

Sur la droite de l’écran, vous trouvez toute une série de filtres pour zoomer sur votre galerie. Je ne vais pas vous faire l’affront de vous expliquer comment fonctionnent des filtres.
En dessous, vous trouverez la partie qui va le plus nous intéresser et sur laquelle nous allons faire un focus tout particulier !

Sur la gauche de l’écran, vous trouvez la zone où vous pourrez enregistrer vos équipes pour la GW sélectionnée. Personnellement je n’utilise pas cette fonctionnalité, je construis mes équipes directement dans le SO5 de Sorare donc je vais volontairement l’ignorer car elle ne m’intéresse pas et je n’ai pas grand chose à dire dessus.

Cette liste est automatiquement filtrée sur les joueurs éligibles à la division que vous avez selectionné dans les filtres. C’est à dire que si vous sélectionnez la D4 Asia, vous ne verrez que des cartes rares asiatiques qui ont un match prévu pour la GW choisie.

Personnellement je ne touche jamais les deux cases à cocher au dessus du tableau, la première n’est pas utile puisque je n’utilise pas l’outil permettant d’enregistrer ses équipes et la deuxième car je n’ai jamais trouvé d’utilité à voir les scores de mes joueurs ajustés selon leur puissance, cela induit plus en erreur qu’autre chose pour moi.

Dans le tableau principal vous allez retrouver plusieurs informations, certaines plus utiles que d’autres :

  • La photo de votre joueur, c’est toujours sympa de mettre un visage sur un nom
  • Le nom de votre joueur, son statut dans son club, son âge et l’édition de la carte avec la couleur correspondant à sa rareté
  • Le statut de votre joueur, pour ma part je ne me fie pas à cette indication car malgré le fait que SD soit un formidable outil, on est jamais sûr que cette indication soit sûre à 100%. je préfère faire mes propres vérifications sur Transfermarkt et les réseaux sociaux.
  • Le bonus de votre carte
  • Les fameux L5 et L15 du joueur, plus besoin d’expliquer cette donnée je crois
  • Le score moyen réalisé contre l’adversaire de votre joueur, c’est LA valeur la plus importante de l’écran, je vais y revenir en détails
  • L’adversaire de votre joueur sur la GW sélectionnée avec l’info sur le lieu du match
  • Le bouton vous permettant d’ajouter votre joueur à l’outil de construction d’équipe, que j’ignore car si vous avez suivi je n’utilise pas ce bouton.
  • Une petite flèche qui vous permet d’avoir quelques informations supplémentaires comme par exemple les 15 derniers scores détaillés de votre joueur, le jour et l’heure de son match…

Pourquoi LA donnée est si importante que cela ? Moi je prends les joueurs avec le meilleur L5 et puis mon équipe est faite…

Alors oui, se baser sur le L5 est une donnée intéressante sur laquelle il faut évidemment se baser pour construire ses équipes, il va toujours être plus intéressant d’aligner un joueur comme Kimmich qu’un joueur avec un L5 de 12 qui enchaîne les mauvaises performances…

Mais se baser uniquement sur cette valeur vous fait ignorer une donnée très importante qui est le fait que le foot se joue à deux équipes, la performance de votre joueur va forcément dépendre de ce que l’adversaire propose, c’est la beauté du football après tout ! Et c’est là que la donnée dont je vous parlais va vous permettre de prendre en compte ce paramètre.

En effet, la colonne nommée « Opp » représente le score moyen qu’effectue un joueur contre l’adversaire en question de votre joueur. Je conçois que dit comme ça, ce n’est pas forcément très clair, je vais donc reprendre ma capture d’écran pour vous donner des exemples.

Cela veut dire qu’en moyenne sur les 10 derniers matchs, un milieu de terrain obtient la note de 48 contre Anderlecht et la moyenne de 57 points contre Mouscron, ce qui parait plutôt logique car Anderlecht est une équipe solide de JPL, alors que Mouscron végète dans le fond du classement…

Vous comprenez mieux pourquoi cette donnée est si importante ? Elle vous permet en quelque sorte de « prévoir » le score de votre joueur ! Alors je dis prévoir pour faire clinquant, mais il est bien évidemment impossible de savoir à l’avance si votre joueur va être performant, il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte, mais avec cette donnée j’en déduis facilement qu’il y a plus de chance que mon milieu de terrain qui affronte Mouscron score plus que mon milieu de terrain qui affronte Anderlecht.

On construit ma prochaine équipe de D4 Challenger ensemble ?

Je vous propose de construire ensemble ma prochaine équipe de D4 Challanger en s’aidant du Lineup Builder pour voir comment j’utilise l’outil et que vous ayez un cas concret.

Gardien

Je prends toujours l’habitude de trier mes joueurs selon le score adversaire moyen, du plus grand au plus petit.

Pour la prochaine GW, si on se fie uniquement au L5 ou L15, on aurait tendance à aligner Diop, Navas ou Marchesin. Mais en y regardant de plus près, on se rend compte que les gardiens n’ont pas de très bons scores contre Brest et Malines, au contraire d’un Diop qui affronte Cincinnati qui a l’air d’être soit une équipe qui marque très peu de buts, soit une équipe qui mitraille le gardien, ce qui fait que leur score moyen est de 56. On est bien sûr pas à l’abris que Diop prenne 3 buts et ait une note affreuse mais les probabilités me donnent envie de l’aligner !

Défenseur

Il arrive aussi que le choix assez limpide et que le score moyen adverse vous conforte dans votre idée. En l’occurence, Bottheghin est une machine quand il est aligné et le score des défenseurs contre Utrecht est plutôt correct, je vais donc opter pour lui plutôt que Robertson qui est un peu moins fiable. Je n’aligne pas Gabriel Silva car il est loin d’être titulaire indiscutable et Harold Moukoudi est indisponible, en témoigne la petite croix à côté de son nom.

Milieu

Le choix est assez vite fait aussi ici. Kimmich est une valeur sûre, etquand il joue contre équipe de bas de classement contre qui les milieux sont plutôt à l’aise, impossible de ne pas l’aligner !

Attaquant

C’est là que la décision est difficile car je possède beaucoup de joueurs de qualité !
J’élimine d’emblée Firmino car son scoring est assez aléatoire.. Par contre les 5 autres joueurs sont des prétendants sérieux.
Genk n’a plus rien à jouer, donc je suis assez méfiant sur leur composition, un DNP éliminerait tous mes espoirs de rewards. Je vais donc éliminer Bongonda et Onuachu.
Yaremchuk est sur un très bonne dynamique mais c’est un attaquant qui participe assez peu au jeu, si il ne réalise pas d’action décisive, son scoring sera très bas.
Paris joue possiblement le titre contre Brest, Neymar n’a pas joué la finale de CDF et sera donc disponible à 100%, vu son rendement en championnat et le score moyen des attaquants contre Brest, je suis obligé de l’aligner en tant que capitaine.
Je vais également aligner Nani en joueur extra car il réalise un bon début de saison en MLS, c’est le joueur clé d’Orlando donc il participe énormément au jeu et le scoring des attaquants contre Toronto est excellent.

Equipe

J’espère avoir été clair dans mes explications, que cela vous a permis de mieux comprendre l’utilité de cet outil et que vous aurez envie de l’utiliser pour construire vos prochaines équipes 🙂

COMMENTAIRES

  1. Félicitations pour cet article très clair. Il est vrai que je n’utilisais pas le linueup builder de Sorare Data (bien que j’utilise l’outil de data en de nombreuses occasions). Tu m’as appris des choses notamment sur le score moyen face à l’opposition, qui me semble un affinage ultra important d’une stat trop généraliste comme le L15. Je viens de prendre un level, merci.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

PARTAGER

DERNIERS ARTICLES